logo

Présentation

 Les nouveaux médias et les technologies de l’information et de la communication, sont de nos jours, un puissant outil d’échanges. Ils ont non seulement transformé les modes de l’information mais ont aussi modifié les formes de production et de consommation dans tous les domaines. En effet, blogs, moteurs de recherche, journaux en ligne, films, photographies numériques et réseaux sociaux se sont implantés tant dans le champ de la communication que dans le monde des affaires comme partie intégrante et intégrée. D’où l’intérêt d’un questionnement sur la valeur et la portée interculturelle et économique de ces nouvelles formes de communication.


L’information est un bien collectif et ses sources sont diverses. Les nouveaux médias ont un impact sur le comportement de l’utilisateur qui passe d’un simple consommateur à un producteur de contenus. Cela permet d’accroitre la variété produite et enrichir ainsi le dialogue entre les cultures. Les nouveaux usages créent aussi de nouveaux modèles économiques. Mais en même temps, cette richesse contribue à la prévalence de certains contenus sur d’autres.


Par ailleurs, le monde virtuel, avec ses caractéristiques d’abondance de contenus, de diversité et d’instantanéité, favorise les interactions interculturelles et facilite les transactions et négociations économiques. La numérisation des contenus et la convergence des outils d’information font des nouveaux médias une plateforme d’échanges plurielle, créative et interactive qui nécessite une approche multidimensionnelle.


Outre une meilleure compréhension des contenus et des échanges produits par les nouveaux médias, le colloque Nouveaux médias : interactions et transactions se propose d’analyser les transformations et les répercussions de ce nouveau paysage médiatique sur la communication interculturelle et le processus économique.

Personnes connectées : 1